Equipements funéraires intercommunaux

Actu covid19

Le cimetière de Dijon Mirande sera ouvert aux horaires habituels, à savoir :

  • du 3 novembre au 14 mars, de 8h à 17h.

Et conformément au règlement du cimetière, les opérations funéraires auront lieu :

  • du lundi au vendredi de 9h à 11h30 et de 14h à 16h30
  • le samedi de 9h à 11h30

dans le respect des règles sanitaires en vigueur et dans la limite de 30 personnes.

Contact du crematorium et du cimetière intercommunal

Route métropolitaine 126 (hameau de Mirande) - 21 000 DIJON
Tél. 03 80 63 85 67 (Crématorium) - 03 80 63 73 26 (Cimetière)

≡ Permanence accueil Crématorium, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h, et le samedi de 8h30 à 12h, l’après-midi en fonction des réservations
≡ Permanence accueil Cimetière, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h (18h en été), et le samedi de 9h à 12h

Horaires d’ouverture du site funéraire de Mirande :

  • Du 15 mars au 2 novembre : 8h à 18h
  • Du 3 novembre au 14 mars : 8h à 17h

Dans le respect des mesures barrières et de la distanciation physique.

Le crématorium

Cet équipement de Dijon métropole est géré en délégation de service public depuis son ouverture en 1992.

Sont mises à la disposition des familles deux salles (85 et 300 places assises) où peuvent être organisées, selon les convictions et croyances de chacun, une cérémonie adaptée à l’hommage que la famille souhaite rendre au défunt (de caractère civil ou cultuel).

Les familles bénéficient également d’espaces de recueillement, dans l’attente de la remise de l’urne funéraire, et disposent d’un salon assorti d’un service de collation et de traiteur.

Tout récemment, les fours d’origine ont été changés par des fours de nouvelle génération, et un 3ème four a été installé par la même occasion ; l’équipement a été doté d’une filtration des fumées afin de répondre aux normes européennes et d’un système de récupération d’énergie à des fins internes.

Depuis sa création, le crématorium enregistre une augmentation croissante des demandes de crémation (2190 en 2019) qui génèrent une occupation régulière et dense des salles de cérémonies (+ de 80 % des crémations sont précédées d’une cérémonie sur site).

Aujourd’hui, les espaces d’accueil du public (intérieurs et extérieurs) se révèlent exigus ; de même la capacité de la salle dite de convivialité ne permet pas de répondre aux besoins exprimés.

Au vu de ce constat, la collectivité a lancé un vaste programme d’amélioration des conditions d’accueil du public sur le site de Mirande se déroulant sur la période 2019-2021, qui comporte :

  • l’aménagement d’un parking complémentaire, portant l’offre de stationnement globale à 250 places ;
  • la création d’un nouvel espace de convivialité à l’extérieur du bâtiment existant, la salle « Romarin ». Cet espace a une capacité modulable pouvant recevoir jusqu’à 180 personnes (dont 104 places assises). Le bois, l’aluminium laqué noir et les pierres qui composent la construction apportent sobriété et harmonie avec le bâtiment principal. Une terrasse couverte de 90 m² s’ouvre sur le bassin
  • la restructuration du bâtiment existant et l’agrandissement du hall d’accueil pour faciliter les flux de circulation du public ;
  • le réaménagement des espaces et cheminements extérieurs situés à proximité des bâtiments ;
  • le réaménagement du carrefour d’accès au site funéraire sur la route métropolitaine 126.

Plaquette de présentation du crématorium - Atrium

Format : PDF Poids :813,14 ko

télécharger

Tarifs du crématorium de Dijon Métropole 2020

Format : PDF Poids :527,69 ko

télécharger

Les formalités à accomplir

L’autorisation de crémation est délivrée par le Maire de la commune du lieu du décès ou de mise en bière, sur présentation :

  • d’une demande écrite de la personne qui pourvoit aux funérailles ou de la demande du défunt indiquant sa volonté d’être crématisé,
  • d’un certificat médical de décès établi par le médecin autorisant la crémation (absence de problème médico-légal ou de stimulateur cardiaque). Les entreprises funéraires se chargent en principe de toutes les démarches pour pourvoir à la crémation.

Destination des cendres

Si le défunt n’a pas exprimé un désir particulier, la famille peut choisir le lieu de repos des cendres de leur défunt :

  • dans une sépulture familiale traditionnelle,
  • dans une sépulture cinéraire,
  • par dispersion des cendres en pleine nature ou en mer (sauf sur la voie publique),
  • par dispersion des cendres dans un jardin prévu à cet effet à l’intérieur d’un cimetière ou sur le site cinéraire du cimetière intercommunal.

Tout renseignement concernant l’inhumation de l’urne sur le site cinéraire peut être obtenu au cimetière intercommunal au 03.80.63.73.26

Le cimetière intercommunal

Face à la saturation des cimetières communaux souvent enclavés dans la ville, le cimetière intercommunal a été aménagé en 1995 à côté du crématorium, offrant ainsi un lieu de recueillement paysager ouvert à tous les habitants de la métropole de Dijon, ou ayant un lien fort avec le territoire métropolitain, dans un cadre soigné et apaisant.

Son principe de fonctionnement est identique à celui des cimetières communaux, basé sur un système de concessions pour une durée allant jusqu’à 50 ans.

Une promenade dans les allées fleuries du cimetière situé de part et d’autre du bassin et d’une grande allée végétalisée, permet de se rendre compte de la qualité de l’aménagement réalisé au début des années 1990 par l’équipe d’architectes paysagistes dijonnais composée de J. Dolveck et de J. Mestoudjian.

Au fil des ans, la collectivité a réalisé différentes extensions du cimetière et jardin cinéraire afin d’être toujours en mesure d’offrir aux habitants de la métropole, un panel de concessions pré-équipées, soit par un caveau pour les inhumations traditionnelles, soit par un cavurne pour le dépôt d’urnes contenant les cendres.

À noter qu’un espace est dédié aux familles islamiques (caveaux répondant aux exigences de la religion musulmane) et un autre aux familles juives.

Des espaces dédiés permettent également aux familles qui le souhaitent de répandre les cendres des défunts. Deux de ces espaces viennent d’être dotés de structures en paroi de verre destinées à accueillir des pensées éphémères en hommage aux défunts qui y sont inhumés.

À ce jour, près de 11 000 défunts sont inhumés dans le cimetière de Dijon Mirande : 5 % en caveaux, 95 % dans le jardin cinéraire.

Un totem informatique situé près de l’entrée principale du cimetière, permet au public de situer le lieu où repose un défunt, à partir du nom ou du numéro de sépulture. La borne présente un plan d’ensemble du site et le indique le cheminement pour se rendre auprès d’une concession ou d’un lieu de dispersion.

Plaquette de présentation du cimetière intercommunal

Format : PDF Poids :3,03 Mo

télécharger

Cimetière intercommunal - Informations et tarifs 2020

Format : PDF Poids :300,28 ko

télécharger

Cliquez sur Cimetières et complexes funéraires :

Cimetière des Péjoces

Cimetière des Péjoces, un cadre de recueillement dans ces moments difficiles.